L’énergie du temps

énergie du temps ou énergie gravitationnelle
L’auto-énergie

L’énergie du temps est une déflagration de l’énergie gravitationnelle selon la physique quantique. Ses conséquences sur le corps physique ne sont pas anodines et encore moins sur la fabrication des énergies toxiques. L’énergie du temps intervient dans la fabrication de quatre peurs principales que j’appelle les quatre mousquetaires : les peurs de la mort et de la vie du corps physique et de l’énergie de votre âme ou conscience.

Vous retrouvez l’énergie du temps dans la peur de la mort du corps physique. Vous courez après le temps pour ne pas voir le manque ou l’absence d’activité. L’action représente inconsciemment votre plus grande douleur et passer le temps rapidement le moyen de l’anéantir.

Si vous êtes dans l’envie d’inaction, autrement dit la difficulté pour vous de bouger votre corps physique, la peur de la vie de votre corps physique est alors présente. Vous cherchez ainsi à ralentir le temps pour qu’il prenne tout votre espace de vie. Vous ne souhaitez alors pas voir la fin de votre sécurité intérieure pour ne pas affronter les épreuves. La peur de la vie terrestre vous cache le moment qui vous rapprochera au plus près de votre douleur intérieure pour voir la vérité de la réalité.

La peur de le vie de l’âme se situe dans la difficulté de vivre avec les autres âmes. Une âme n’est donc pas faite pour rester solitaire. Elle a besoin de vivre sa réelle vie terrestre pour retrouver son autre moitié et trouver sa mission de vie.

La peur de la mort de l’âme est la peur de la disparition d’une amie, d’un enfant ou d’un parent proche. Elle est également la peur de se perdre dans les méandres de sa propre existence : complexité de la vie.

Les quatre mousquetaires sont présents dans chaque blessure émotionnelle. Ils constituent chacun un excès des quatre comportements qui caractérisent chaque blessure.