La responsabilité des décideurs

La blessure émotionnelle
La blessure émotionnelle

La responsabilité est un mot de vocabulaire de la langue française qui n’a pas toujours la même signification pour chacun d’entre nous. Tout dépend de ce que chacun veut bien y voir ou plutôt de ce que chacun peut bien y voir.

La responsabilité est parfois très difficile à exprimer et à décrire. Elle est pourtant bien réelle. La prise de responsabilité est aussi importante dans la vie actuelle. Assumer ses blessures et remonter à leurs origines est également un choix de décision très personnel mais nécessaire.

La responsabilité est avant tout un libre choix souvent caché par de nombreuses blessures. Les définitions seront autant variées que le nombre de blessures. Il en existe cependant une qui définit la responsabilité. Nous sommes tous des humains avec une intelligence et en capacité de pouvoir s’exprimer très librement.

La perversité est parfois le contraire de la responsabilité. Une personne qui doit décider et qui ne prend aucune responsabilité trouvera toute sorte de prétexte pour ne pas répondre ou pour détourner l’attention. Elle est consciente de la demande mais préfère ne pas y répondre en toute liberté et sans aucune contrainte. Sans le savoir elle construit une forteresse autour d’elle qui l’éloignera des autres et provoquera de plus en plus de mensonges et son isolement.

Etre responsable c’est avant tout assumer ses choix et les porter auprès des autres pour les défendre mais sans pour autant les imposer. A défaut, vous êtes dans la volonté de les soumettre. C’est également accepter les autres là où ils en sont, sans les contraindre à vouloir les faire évoluer à tout prix. Chacun a toujours le libre arbitre d’accepter ou de refuser ses propres conditions de travail.

Etre responsable c’est utiliser tous ses sens pour s’exprimer en tant que personne libre et autonome. L’autonomie est bien plus complexe que la définition d’un simple mot. Elle représente le libre arbitre dépourvu de tous liens de soumission et d’auto-soumission à soi-même. Elle est uniquement rattachée à l’énergie de son intuition ou énergie d’amour véritable de soi, si vous préférez, mais dépourvue de toutes ses blessures.

Etre responsable c’est enfin connaître les véritables raisons de ses choix, y compris celles en lien avec son inconscient. Impossible, allez vous m’indiquer ! Faux, vais-je vous répondre. Vous avez la possibilité de mettre de la lumière sur le choix de vos décisions.

Le savoir ne suffit pas. Il est nécessaire d’avoir la volonté de le faire et d’aller chercher les raisons à cette ignorance. Le déni est la première raison. Il cache ensuite la douleur et enfin l’ignorance de sa réelle personnalité.

Croire qu’il est impossible de mettre en lumière la noirceur de ses blessures est une blessure en elle-même liée à la fierté, à l’honneur de ne pas vouloir mettre en exergue ses faiblesses. Elle sont inconscientes et très difficiles à déceler. D’autres peurs sont également responsables de cette incrédulité.

Ne sous-estimez pas vos capacités et notamment votre intuition. Elle ne demande qu’à vous aider pour retrouver le chemin de votre mémoire cachée. Les connaissances et l’altruisme sont les deux clés de votre prise de conscience. Le coaching énergétique est une méthode pour réveiller votre intuition et stimuler vos prises de conscience.