La peur de la mort

la peur de la mort
L’auto-coaching

La peur de la mort est une énergie contraire à la peur de la vie. Soit vous êtes dans l’action par peur de mourir ou au contraire dans l’inaction par peur de vivre. Les peurs de vivre et de mourir représentent l’humiliation physique.

Craindre pour sa vie d’âme est une autre forme de peur de mourir, celle de redevenir une énergie sans aucun corps physique et ne plus profiter de la vie. Tout dépend donc des craintes qui vous animent.

La peur de la mort ou celle de la vie est la même énergie. L’une s’exprime au grand jour pendant la période estivale et l’autre lorsque la lumière commence à faiblir et que l’on perçoit des lueurs pâlissantes. Les reflets ne sont plus les mêmes. Inconsciemment, votre mental ne perçoit plus les mêmes lueurs et les traduit comme un saut ou changement d’humeur. La mélancolie peut vous envahir ou à l’inverse la gaieté. Dans l’un ou l’autre de ces états, vous n’êtes pas dans la réalité de votre conscience.

La météorologie et notamment les effets de la lumière ont bien plus d’importance que vous ne le croyez. La rentrée de septembre est toujours une période ou tout le monde s’agite, prépare son avenir ou se motive pour de nouvelles activités. L’obscurité de la fin d’année marque ensuite une nouvelle période de renfermement en attendant les beaux jours. La peur de la mort devient présente en permanence.

L’auto-coaching est un moyen simple de mettre en lumière les différentes peurs. Vous avez juste besoin de reconnaître les moments où votre intuition vous parle pour vous montrer les reflets de votre miroir, soit le moment propice pour vous d’être à l’écoute de vos réelles envies.